Connaissance et Identification des Fougères

Dryopteris crassirhizoma

Nakai

Clé d'identification

Jusqu'à 1 m de haut,

rhizome dressé densément écailleux,

frondes cespiteuses;

pétiole de couleur ambre, densément écailleux ; écailles brun pâle à brun foncé, brillantes, ovales-lancéolées

limbe oblong, apex brusquement acuminé,

pennes linéaires-lancéolées, pennes progressivement raccourcies vers les deux extrémités,

limbe fin à épais comme du papier,

rachis revêtu d'écailles linéaires à lancéolées, nervure centrale revêtue d'écailles ovales-lancéolées,

sores sur les veinules abaxiales, 

indusie brune, orbiculaire-réniforme.

Nom scientifique

Dryopteris crassirhizoma

Synonyme

Dryopteris crassirhizoma var. crassirhizoma

Genre

Distribution géographique

Répartition géographique

Chine, Corée, Japon, Russie.

Biotope

Forêts et collines
Image

Origine du nom scientifique

Dryopteris : dryoptère en français, vient du grec drus [chêne] et pteris [fougère] et fut attribué par Dioscoride (médecin grec) à des fougères se développant dans les bois de chênes

Espèce réglementée

Non

Divers biologie

Nombre de chromosomes : n = 41

Description

Cette fougère mesure jusqu'à 1 m de haut,

le rhizome est dressé ou obliquement ascendant, trapu, densément écailleux,

les frondes sont cespiteuses;

le pétiole est de couleur ambre, beaucoup plus court que le limbe, densément écailleux ; les écailles sont brun pâle à brun foncé, brillantes, ovales-lancéolées ou étroitement lancéolées, de 1 à 3 cm, membraneuses ou papyracées, peu dentées ; les écailles inférieures sont plus grandes, progressivement rétrécies vers le haut, les écailles supérieures sont linéaires à subulées, tordues,

le limbe est oblong à oblancéolé, de 50-120 × 15-30 cm, bipenné-pinnatifide, base rétrécie, apex brusquement acuminé,

les pennes, souvent plus de 30 paires, sont linéaires-lancéolées, 8-15 × 1,5-3 cm, sessiles ; les pennes sont progressivement raccourcies vers les deux extrémités ; les pennes inférieures sont nettement raccourcies ; les segments sont approximatifs, oblongs, de 0,8 à 1,5 cm × 2-5 mm, à bord faiblement obtus-denté ou subentier, l'apex est  arrondi ou obtus.

le limbe est fin à épais comme du papier,

le rachis est revêtu d'écailles linéaires à lancéolées, tordues et ferrugineuses ; la nervure centrale est revêtue d'écailles ovales-lancéolées, longuement ciliées, les surfaces et les bords des segments avec des écailles clairsemées et tordues et des écailles fibrilleuses ; les nervures sont pennées, fourchues ou rarement simples,

les sores, face abaxiale sont disposés sur le 1/3-1/2 supérieur du segment sur les veinules abaxiales, 1 à 4 paires sur chaque segment,

l'indusie est brune, orbiculaire-réniforme, subentière, membraneuse, ne recouvrant pas complètement le sore.

Lien

Auteur de la fiche

Nadine SABOURIN
Date de publication
Samedi 28 août 2021 - 13:58
Dernière modification
Vendredi 27 mai 2022 - 09:26

Photos