Connaissance et Identification des Fougères

Pteris ensiformis

N. L. Burman 1768

Clé d'identification

Frondes de 30 à 50 cm de haut

rhizome ascendant ou prostré

apex avec écailles brun noir

frondes denses, dimorphes

frondes stériles plus courtes que les frondes fertiles

pétiole et le rachis paille, légèrement lustrés

limbe oblong-ovale, penné à bipenné

pennes opposées, supérieures sessiles, inférieures avec court pétiolule

pennes des frondes fertiles distantes

bords des pinnules entiers sauf aux sommets; parties stériles avec des dents denses

nervures denses souvent fourchues

limbe gris-vert à brun-vert

Nom scientifique

Pteris ensiformis

Synonyme

Pteris ensiformis var. ensiformis
Pteris serrulata var. obtusata Christ

Genre

Distribution géographique

Répartition géographique

Chine, Bhoutan, Cambodge, Nord de l'Inde, Japon (Îles Ryukyu), Laos, Malaisie, Myanmar, Népal, Sri Lanka, Thaïlande, Viêt Nam 

Australie, îles du Pacifique (Fidji, Polynésie).

Biotope

Sols acides humides sous les forêts, les berges des cours d'eau ; de 100 à 1000 m.
Image

Origine du nom scientifique

Pteris : du grec pteris, « fougère » dérivé de pteron « aile » ou « plume » lié à la ressemblance de nombreuses feuilles de fougères avec des ailes d’oiseaux

ensiformis : du latin ensis « épée » et de forma « forme »

Espèce réglementée

Non

Divers biologie

Nombre de chromosomes : n = 58

Description

Les frondes mesurent de 30 à 50 cm de haut. Le rhizome est ascendant ou prostré, élancé, de 4 à 5 mm de diamètre; l'apex porte des écailles brun noir. Les frondes sont denses, dimorphes ; les frondes stériles sont distantes de 1,5 à 2 jusqu'à 3 cm, plus courtes que les frondes fertiles ; le pétiole et le rachis sont de couleur paille, légèrement lustrés; le pétiole mesure de 10 à 30 cm (pétioles des frondes stériles plus courts), de 1,5 à 2 mm de diamètre, glabrescent ; le limbe est oblong-ovale, de 10 à 25 × 5 à 15 cm, penné à bipenné ; les pennes, de 2 à 6 paires, sont opposées, légèrement décombantes, les supérieures sessiles, les paires de pennes inférieures possèdent un court pétiolule; les frondes stériles sont souvent pennées, à contour triangulaire, de 2,5 à 3,5 jusqu'à 8 cm × 1,5 à 2,5 jusqu' à 8 cm, acuminées ; les pinnules (1 ou) 2 ou 3 paires, sont opposées, contiguës, sessiles, décombantes, oblongues-oblancéolées à largement lancéolées, décurrentes à la base et entières, vers le haut et les sommets avec des dents aiguës et apex obtus ; les pennes des frondes fertiles sont distantes (paires basales distantes de 5 à 7 cm), 1 à 3 fourchues, la fourche médiane étant la plus longue;  les pennes apicales sont non décurrentes à la base, les deux paires basales sont parfois pennées ; les pinnules 2 ou 3 (ou 4) paires, sont décombantes, étroitement linéaires et décurrentes à la base; les bords sont entiers sauf aux sommets; les parties stériles possèdent des dents denses, acuminées apicales ; la nervure médiane est couleur paille, proéminente adaxiale ; les nervures denses sont souvent fourchues ; le limbe est gris-vert à brun-vert, parfois avec des bandes presque blanches de chaque côté de la nervure médiane, glabre, herbacé une fois séché.

Lien

Auteur de la fiche

Didier LOSTAU
Date de publication
Jeudi 27 mai 2021 - 14:40
Dernière modification
Dimanche 9 janvier 2022 - 11:18

Photos

Variétés et cultivars de cette espèce