Connaissance et Identification des Fougères

Oreopteris limbosperma

Holub

Clé d'identification

Fougère dressée de 50 à 110 cm,

rhizome court, vigoureux, dressé, 

frondes de 45 à 90 cm de long,

pétiole faiblement écailleux, de couleur paille à brun,

limbe bipennée vert-jaune très progressivement réduit vers la base avec de nombreuses petites glandes jaunes donnant une odeur de citronnelle, 

pennes, de 28 à 35 paires, oblongues ou lancéolées, 

pinnules arrondies non dentées à leur sommet,

sores ronds proche du bord des pinnules, 

indusie est ronde à réniforme.

Nom scientifique

Oreopteris limbosperma

Synonyme

Dryopteris limbosperma Bech.
Dryopteris oreopteris Maxon
Lastrea limbosperma (All.) Ching
Lastrea limbosperma (All.) Holub
Polypodium limbospermum All.
Polystichum oreopteris Bernh.
Thelypteris oreopteris Sloss.

Genre

Distribution géographique

Répartition géographique

France: les montagnes siliceuses arrosées, Vosges, Alpes du Nord, Massif Central, Pyrénées occidentales et centrales, disséminées à plus basse altitude dans les grandes forêts de la moitié occidentale de la France mais rare à l'exception de la Bretagne et des Ardennes.

Europe: du nord de la Norvège à l'ouest de l'Espagne jusqu'à la Pologne

Macaronésie

Asie : Caucase

 

Biotope

Cette plante affectionne les sols acides des milieux humides et frais; les berges d'étangs, bords de ruisseaux, sources, talus , éboulis, bas fonds marécageux, de 500 à 1500 m.

Origine du nom scientifique

Oreopteris : du latin limbus, [bordure] et sperma [graine], allusion à la position des sores

Espèce réglementée

Non

Divers biologie

Cette espèce est diploïde: 68 chromosomes

Description

La fougère est dressée ou retombante de 50 à 110 cm,

le rhizome est court, vigoureux, dressé, de 0,5 à 2 cm de diamètre, presque recouvert de restes de feuilles mortes, brun,

les frondes sont regroupées à l'extrémité du rhizome et mesurent de 45 à 90 cm de long,

le pétiole mesure de 5 à 20 cm de long, faiblement écailleux, de couleur paille à brun, 1/5 à 1/9 de la fronde,

le limbe est bipennée vert-jaune très progressivement réduit vers la base; il est parsemé de nombreuses petites glandes jaunes donnant une odeur de citronnelle lorsqu'on froisse les frondes,

les pennes, de 28 à 35 paires, sont oblongues ou lancéolées, linéaire peu poilue le long des nervures, de 2,5 à 13 cm × 0,5 à 2,5 cm, se rétrécissant vers le haut et vers le bas,

les pinnules sont arrondies non dentées à leur sommet,

les sores sont ronds de 1 mm de diamètre, proche du bord des pinnules et ne se désagrège pas à maturité,

l'indusie est ronde à réniforme et rapidement caduque.

Bibliographie

Prelly R., 2001, LES FOUGERES ET PLANTES ALLIEES DE FRANCE ET D’EUROPE OCCIDENTALE. Ed. Belin, 431p.

Lien

Auteur de la fiche

Nadine SABOURIN
Date de publication
Vendredi 8 avril 2022 - 12:38
Dernière modification
Vendredi 8 avril 2022 - 13:06

Photos

Aucune photo

Si vous êtes intéressé, merci de soumettre une photo.