Connaissance et Identification des Fougères

Woodwardia unigemmata

(Makino) Nakai

Clé d'identification

Rhizome décombant, brun foncé, trapu, densément écailleux 

écailles  brunes, lancéolées, membraneuses

pétiole  touffu à base densément écailleuse ;

 pennes subsessiles ou courtement pétiolées, largement lancéolées

pennes médianes coupées aux 3/4 de la nervure principale 

base est arrondie-tronquée

lobes rapprochés, obliques, oblongs-lancéolés

nervures anastomosées

bulbilles simples ou multiples, grandes, écailleuses

indusie est attachée à la nervure externe.

Nom scientifique

Woodwardia unigemmata

Synonyme

Woodwardia radicans var. unigemmata Makino

Genre

Distribution géographique

Répartition géographique

Bhoutan, Cachemire, Chine, Inde, Japon, Myanmar, Népal, Pakistan, Philippines, Taiwan, Vietnam.

Biotope

Cette espèce vit dans les arbustes au bord des routes, les forêts ; de 400 à 3000 m.
Image
Forme ondulée de l'espèce

Origine du nom scientifique

Woodwardia : genre dédié à Thomas Jenkinson Woodward, botaniste anglais (1745-1820)

unigemmata : du latin gemma "bourgeon"

Espèce réglementée

Non

Divers biologie

Nombre de chromosomes : 2n = 68

Description

Le rhizome est décombant, brun foncé, trapu, jusqu'à 3 cm de diamètre, densément écailleux ; les écailles sont brunes, lancéolées, de 2,2 à 2,7 cm, membraneuses, entières, l’apex est longuement acuminé. Le pétiole est touffu, de 30 à 100 cm, de 5 à 8 mm de diamètre, à base densément écailleuse ; la partie supérieure du pétiole et du rachis possède moins d'écailles brunes et fibriformes ; le limbe est profondément bipennatifide, elliptique ou ovale-lancéolé, de 30 à 100 cm × 20 à 60 cm, coriace ; les pennes, de 7 à 15 paires, sont subsessiles ou courtement pétiolées, largement lancéolées ; les pennes médianes de 15 à 35 cm × 4 à 12 cm sont coupées aux 3/4 de la nervure principale ; la base est arrondie-tronquée, inégale, l’apex est caudé ; les lobes, de 14 à 20 paires, sont rapprochés, obliques, oblongs-lancéolés, parfois falciformes, les paires inférieures des lobes sont légèrement raccourcies, les lobes moyens mesurent de 1 à 6 cm × 0,8 à 1,2 cm ont un bord denté avec des dents longues et pointues ; les nervures sont anastomosées à 2 ou 3 rangées d'aréoles le long des nervures principales et secondaires, marginalement libres, simples ou fourchues. Les bulbilles sont simples ou multiples, grandes, écailleuses, subterminales sous l'extrémité du rachis à la base du pavillon supérieur. Les sores occupent des aréoles, oblongs, enfoncés dans des dépressions bordées ; l’indusie est attachée à la nervure externe, brun foncé, épaisse et membraneuse.

Lien

Auteur de la fiche

Nadine SABOURIN
Date de publication
Dimanche 29 août 2021 - 12:34
Dernière modification
Samedi 4 septembre 2021 - 16:18

Photos