Connaissance et Identification des Fougères

Microlepia strigosa

(Thunberg) C. Presl. 1851

Clé d'identification

Plantes terrestres de 80 à 110 cm

rhizome long et rampant, avec poils denses

frondes distantes

pétiole est marron

base densément poilue

rachis* et rachilles* abaxiales* avec des poils denses, face adaxiale glabre

limbe vert bipenné, à contour oblong 

pennes basales sont légèrement plus courtes

pennes médianes papyracée, face abaxiale avec des poils clairsemés, face adaxiale est glabre, apex acuminé

pennes alternes étalées obliquement, courtement pétiolées, linéaires-lancéolées

limbe à base asymétrique, apex long et acuminé

pinnules adjacentes, sessiles, étalées, de base asymétrique,

pennes basiscopiques étroites et cunéiformes

lobule basal acroscopique le plus grand, l’apex aigu

veines saillantes face abaxiale

sores petits

indusie brune est hémitélioïde

Nom scientifique

Microlepia strigosa

Nom anglais

Palapalai

Synonyme

Trichomanes strigosum Thunberg in Murray, 1784
Davallia japonica (Swartz) Kunze
D. strigosa (Thunberg) Kunze
Dennstaedtia strigosa (Thunberg) J. Smith
Dicksonia japonica Swartz
Dicksonia strigosa (Thunberg) Thunberg
Microlepia formosana Ching
Microlepia japonica (Swartz) C. Presl.
Microlepia kwangtungensis B. S. Wang
Microlepia neostrigosa Ching.

Genre

Distribution géographique

Répartition géographique

Asie : Chine, Himalaya, Indonésie, Japon, Philippines, Sri Lanka, Thaïlande ;

Océanie : Îles du Pacifique

Biotope

Les forêts jusqu’à 1000 m.
Image
Crosse de Microlepia strigosa portant de nombreuses écailles fines blanchâtres.

Origine du nom scientifique

Microlepia  de lepia, médecin qui se sert de frictions, d’onctions ou de remèdes topiques

strigosa du latin strugosus qui veut dire efflanqué, maigre

Espèce réglementée

Non

Description

Plantes terrestres de 80 à 110 cm de haut. Le rhizome est long et rampant, de 4 à 5 mm de diamètre, avec des poils aciculaires denses, longs, gris-brun. Les frondes sont distantes; le pétiole est marron, environ 50 cm et environ 4 mm de diamètre à la base ; la base est densément poilue, poils tombant facilement en laissant des marques; les rachis* et rachilles* abaxiales* possèdent des poils denses, courts et bruns, la face adaxiale est glabre ; le limbe vert ou brun au séchage et bipenné, à contour oblong ; les pennes basales sont légèrement plus courtes ; les pennes médianes de 15 à 35 cm sont papyracée, face abaxiale avec des poils clairsemés, courts, gris-brun , raides, la face adaxiale est glabre, l’apex est acuminé ; les pennes, de 25 à 35 paires, sont alternes, distantes de 4 à 6 cm, étalées obliquement, courtement pétiolées, linéaires-lancéolées ; le limbe 15-17 × env. 3 cm, base asymétrique, pavillons basiscopiques légèrement raccourcis, l’apex est long et acuminé ; les pinnules de 25 à 28 paires sont adjacentes, sessiles, étalées, diversement pennatifides, presque rhombiformes, 1,4-2 × 0,6-0,8 cm, de base asymétrique, les pennes basiscopiques sont étroites et cunéiformes, plus ou moins décurrentes ; le lobule basal acroscopique est le plus grand, le bord est grossièrement et irrégulièrement denté, l’apex est aigu . Les veines sont saillantes face abaxiale, évidentes adaxiales, pennées ou bifurquées. Les sores sont petits, près de la marge des lobes ; l’indusie brune est hémitélioïde*, à poils bruns courts.

Lien

Auteur de la fiche

Nadine SABOURIN
Date de publication
Vendredi 18 juin 2021 - 18:33
Dernière modification
Mercredi 30 juin 2021 - 21:46

Photos

  • Image

    Microlepia strigosa

    Crosse | Ecaille
    Crosse de Microlepia strigosa portant de nombreuses écailles fines blanchâtres.
    ven 18/06/2021 - 18:34

Variétés et cultivars de cette espèce