Connaissance et Identification des Fougères

Asplenium ceterach

(L.)

Clé d'identification

Rhizome court, dressé et écailleux

Frondes de 5-20 cm en touffe étalée

Pétiole court et écailleux

Limbe épais et divisé en lobes arrondis

Lobes soudés au rachis sur toute leur longueur

Face abaxiale* des frondes recouverte d’écailles argentées brun-roux sur la face inférieure
Sores allongés obliquement sur la nervure médiane

Nom scientifique

Asplenium ceterach

Nom français

Cétérach officinal

Nom anglais

scaly fern

Synonyme

Ceterach officinarum Willdenow
Hemidictyum ceterach Beddome

Genre

Distribution géographique

Répartition géographique

Dans presque toute la France et la Corse.

Europe, au sud-ouest d’une ligne reliant le sud de l’Ecosse au Bosphore ;

Afrique du Nord, jusqu’en Lybie et en Ethiopie ;

Asie du Sud-Ouest, de la Turquie au Moyen Orient et du sud de la Sibérie à L’Himalaya.

Biotope

Sous-bois, rocaille, vieux murs et rochers de préférence calcaires, terrains lumineux et secs, pauvres en nutriments, litophyte* souvent en site ensoleillé jusqu’à 2600 m.
Image

Origine du nom scientifique

asplenium du grec asplenos qui désigne la fougère réputée pour soigner la rate,

ceterach provient de l’arabe chetrak.

Espèce réglementée

Non

Divers biologie

Plante vivace à feuillage persistant. Lorsque le soleil est trop ardent cette espèce se recroqueville pour limiter l’évaporation. Les écailles participent ainsi à une adaptation poussée contre la sécheresse. 

Les spores ont une  longueur moyenne de 37 à 42 µm.

Description

Les plantes mesurent jusqu'à 12 cm de haut et poussent en touffe étalée. Le rhizome court est dressé, recouvert d’écailles brun foncé au centre à brun pâle à la marge, ovales-triangulaires, la marge est peu dentée. Les frondes sont cespiteuses*; le pétiole est  court, de 2 à 4 cm, brun; le limbe est étroitement elliptique, de 5 à 8 cm de hauteur et de  1 à 1,6 cm de largeur, plus réduit à la base. Il est  pennatipartite* et l’ apex* est obtus ; le nombre de segments varie de 6 à 8 paires, alternes et triangulaires, la bases est adnée au rachis, entières ou légèrement sinueuses ; l’apex est obtus. Les veines obscures sont anastomosées et forment des aréoles sub-hexagonales submarginales. Les frondes sont vert foncé à vert brunâtre après séchage, adaxiales subglabres, et abaxial densément couvertes d'écailles brunâtres, ovales-lancéolées à ovales,. Les sores sont linéaires obliques, généralement sur les veinules secondaires acroscopiques et au milieu entre la nervure principale et la marge ; l’indusie est rudimentaire.

Informations complémentaires

Propriétés thérapeutiques : soigner fonctions respiratoires

Bibliographie

Prelly R., 2001, LES FOUGERES ET PLANTES ALLIEES DE FRANCE ET D’EUROPE OCCIDENTALE , ed. Belin, 431p.

Lien

Auteur de la fiche

Nadine SABOURIN
Date de publication
Samedi 12 juin 2021 - 13:35
Dernière modification
Mardi 6 juillet 2021 - 19:03

Photos

  • Image

    Asplenium ceterach

    Spore
    sam 07/08/2021 - 16:17
  • Image

    Asplenium ceterach

    Indusie
    sam 17/07/2021 - 16:05
  • Image

    Asplenium ceterach

    Fronde
    lun 28/06/2021 - 09:21
  • Image

    Asplenium ceterach

    Fronde | Limbe | Pétiole | Stipe | Rachis
    dim 27/06/2021 - 23:22
  • Image

    Asplenium ceterach

    Ecaille | Fronde | Sore | Sporange
    Face abaxiale d'une fronde d'Asplenium ceterach montrant la couverture d'écailles claires et la position des sporanges
    lun 14/06/2021 - 07:08
  • Image

    Asplenium ceterach

    Rachis
    Coupe transversale de rachis d'Asplenium ceterach montrant les faisceaux vasculaires, xylème, transporteurs de sève brute, 1.5 mm.
    lun 14/06/2021 - 07:05
  • Image

    Asplenium ceterach

    Fronde
    Fronde d'Asplenium ceterach
    lun 14/06/2021 - 07:02
  • Image

    Asplenium ceterach

    Plante entière
    sam 12/06/2021 - 13:36