Connaissance et Identification des Fougères

Asplenium adiantum-nigrum

L. 1753

Clé d'identification

Plante de 15 à 40 cm

rhizome ascendant, apex écailleux et écailles brun foncé

frondes cespiteuses

stipe à base visiblement renflée, épaissie face abaxiale brillant brun noir avec des écailles éparses brunâtres ressemblant à des poils

limbe triangulaire-ovale, apex aigu à acuminé, tripenné  

pennes alternes, pétiolées, paire basale la plus grande, triangulaire, à base tronquée, bipennée, apex aigu à acuminé ;

pinnules anadromes, les paires basales sont les plus grandes, triangulaires, courtement pétiolée ou subsessiles, apex aigu

Côte évidente, sillonnée adaxiale, nervures obscures,

frondes fermement herbacées à papyracées

rachis semi-cylindrique, moitié inférieure abaxiale généralement brillante brun foncé, partie apicale verte

Sores 1 à 3 ou 4 paires par pinnule ou segment, confluentes à maturité, linéaires

indusie blanche ou brunâtre, linéaire, membraneuse

Nom scientifique

Asplenium adiantum-nigrum

Nom français

Doradille noire

Nom anglais

black spleenwort

Synonyme

Asplenium andrewsii A. Nelson
Asplenium adiantum-nigrum subsp. yuanum (Ching) Reichstein et al
A. adiantum-nigrum var. yuanum (Ching) Ching; A. yuanum Ching.

Genre

Distribution géographique

Répartition géographique

En Europe essentiellement en France et dans les iles britanniques. En Europe du nord, elle est localisé sur le sud-ouest de la Norvège et l'extrême sud de la Suède.

Présente en Macaronésie ( Madère, Açores, Canaries), en Afrique du Nord et disséminées jusqu'en Afrique du Sud.

En Asie, elle est présente dans le Caucase et l'Himalaya.

En Amérique du Nord, elle est très localisée dans le sud-ouest des Etats-Unis.

En Océanie, signalée à Hawaï.

Biotope

La doradille noire se trouve dans les régions à forte humidité atmosphérique, dans les fissures de rochers siliceux et parfois calcaires, les vieux murs, sur les talus, sur des sols neutres ou peu acides, plutôt à l'ombre des sous-bois mais peut supporter le soleil. De 0 à 1500 m et en Méditerranée il apparait vers 500 à 800 m.
Image
Fronde d'Asplenium adiantum-nigrum recroquevillée sur elle-même par temps chaud et sec afin de limiter l'évaporation.

Origine du nom scientifique

asplenium du grec asplenos qui désigne la fougère réputée pour soigner la rate

adiantum-nigrum est le nom attribué à l'espèce avant Linné. Comme les Adiantum, Asplenium adiantum-nigrum n'est pas mouillée par l'eau.

Espèce réglementée

Non

Divers biologie

Les spores sont brunes à brun foncé, avec une longueur d'exospore moyenne de 32-37 µm.

Plante allotétraploïde ; nombre de chromosomes : 2n = 144

Description

La plante mesure de 15 à 40 cm de hauteur. Le rhizome est ascendant, l’apex écailleux ; les écailles brun foncé sont étroitement triangulaires, jusqu'à 6 mm, ressemblant à des poils dans la moitié supérieure, sans bande médiane noire, entières. Les frondes sont cespiteuses; le stipe mesure de 8 à 15(-20) cm, la base est visiblement renflée, épaissie, semi-cylindrique, face abaxiale brillante brun noir à violet noirâtre, avec des écailles éparses brunâtres ressemblant à des poils ou subglabres, sillonnées face adaxiale ; le limbe est triangulaire-ovale, de 9 à 25 cm × 4 à 6 jusqu’à 10 cm,l’apex est aigu à acuminé, tripenné ; les pennes, de 8 à 13 paires, sont alternes, pétiolées, la paire basale est la plus grande, triangulaire, 4-6 cm × 1,8-2,4 cm, à base tronquée, bipennée, l’apex est aigu à acuminé ; les pinnules, de 5 à 8 paires sont anadromes ; les paires basales sont les plus grandes, triangulaires, 1,5-3,2 × 0,6-1 cm, à base cunéiforme-tronquée, courtement pétiolée ou subsessiles, pennées, à apex aigu ; les pinnules ultimes, 4 à 6 paires, sont alternes, anadromes ; la paire basale est la plus grande, elliptiques à oblongues ou linéaires, 5 à 7 × 2,5 à 3,5 mm ; la marge est dentée, l’apex obtus. Côte évidente, sillonnée face adaxiale, les nervures sont obscures, les ramifications anadromes sont simples ou bi-fourchues, n'atteignant pas le bord. Les frondes sont fermement herbacées à papyracées, vertes mais brun-vert une fois sèches, le limbe porte des poils unisériés à 4 ou 5 cellules, la longueur moyenne des cellules de garde stomatique est de 54 à 60 µm ; le rachis est semi-cylindrique, la moitié inférieure abaxiale généralement brillante brun foncé, partie apicale verte ou stramineuse, sillonnée adaxiale. Les sores, 1 à 3 ou 4 paires par pinnule ou segment, sont médianes sur la veinule sous-jacente, confluentes à maturité, linéaires, 1à 2,5 jusqu’à 5 mm ; l’indusie blanche ou brunâtre est linéaire, membraneuse, repande à entière, s'ouvrant vers la nervure médiane ou la costule.

Bibliographie

Prelly R., 2001, LES FOUGERES ET PLANTES ALLIEES DE FRANCE ET D’EUROPE OCCIDENTALE , ed. Belin, 431p.

Lien

Auteur de la fiche

Nadine SABOURIN
Date de publication
Vendredi 18 juin 2021 - 16:22
Dernière modification
Vendredi 25 juin 2021 - 23:19

Photos

  • Image

    Asplenium adiantum-nigrum

    Spore
    dim 27/06/2021 - 23:10
  • Image

    Asplenium adiantum-nigrum

    Pétiole | Stipe
    Pétiole d'Asplenium adiantum-nigrum sombre et peu écailleux à la base à l'abri du soleil
    ven 18/06/2021 - 16:48
  • Image

    Asplenium adiantum-nigrum

    Fronde
    Fronde d'Asplenium adiantum-nigrum recroquevillée sur elle-même par temps chaud et sec afin de limiter l'évaporation.
    ven 18/06/2021 - 16:46
  • Image

    Asplenium adiantum-nigrum

    Indusie | Sore | Sporange
    Sores matures et indusies en feuillet laissant échapper les sporanges
    ven 18/06/2021 - 16:45
  • Image

    Asplenium adiantum-nigrum

    Indusie | Penne | Pinnule | Sore
    Sores et indusies non matures sur la face abaxiale d'une fronde d'Asplenium adiantum-nigrum
    ven 18/06/2021 - 16:43
  • Image

    Asplenium adiantum-nigrum

    Fronde | Limbe | Penne
    Asplenium adiantum-nigrum dans son milieu naturel sur une pente rocailleuse
    ven 18/06/2021 - 16:42